Espace membre : Ouvrir une session
Accueil > Actualités > Rôles et avantages du Système d’information géographique pour les nouvelles zones industrielles

Rôles et avantages du Système d’information géographique pour les nouvelles zones industrielles

L’Agence Nationale d’Intermédiation et de Régulation Foncière (ANIREF) est en charge, aux termes du Décret exécutif n°12-126 du 19 mars 2012, de la gestion, de la promotion et de la régulation du foncier et de l’immobilier situés dans les zones industrielles et relevant du domaine privé de l’Etat.

L’Agence assure notamment la maîtrise d’ouvrage d’un vaste programme national de création de quarante-trois nouvelles zones industrielles dans l’ensemble du pays.

Afin de conduire cette mission dans les meilleures conditions, l’Agence s’est engagée depuis novembre 2011, avec le soutien du Programme PME2, dans la conception et la mise en œuvre d’un système d’information géographique destiné à devenir un outil opérationnel de gestion de ces nouvelles zones : l’Observatoire du foncier industriel.

Cet outil doit permettre à l’ANIREF de saisir, de stocker et de mettre à jour les informations relatives au foncier industriel dont elle a la charge. Les données foncières, économiques, sociales et géographiques qu’il contient seront exploitables par les partenaires de l’Agence organisés en un réseau sécurisé d’échange de données. Les agents économiques et les pouvoirs publics l’utiliseront sur simple demande comme le portail d’information privilégié pour assurer le développement et l’exploitation d’un espace économique industriel au plus près des besoins des investisseurs et porteur d’une politique cohérente de développement local.

Plusieurs activités ont déjà été menées avec succès pour la définition d’une stratégie pluriannuelle de développement du système d’information, l’évaluation des besoins et des ressources nécessaires à sa mise en œuvre, la conception de la base de données et la formation des cadres de l’Agence à la géomatique. Au terme de la mission en cours, l’Agence aura déployé début janvier l’architecture logicielle nécessaire au fonctionnement du système. Grâce à l’expertise et à l’appui technique du programme, l’ANIREF envisage d’ouvrir le premier module du système, destiné à assurer le suivi de la réalisation des zones nouvelles zones industrielles, à échéance de juin 2013.

Jean-Pierre HOUIX

Expert en systèmes d’information géographiques

envoyer l'article par mail envoyer par mail